Qu’est-ce qu’une ville durable ?

A l’heure actuelle, le concept de ville durable interpelle, séduit. Pour certains, elle existe déjà, pour d’autres, elle s’apparente davantage à une utopie. Quelle qu’elle soit, la ville durable a vocation à devenir la ville du futur, dans une optique de transition écologique. Qu’est-ce qu’une ville durable exactement et par quoi est-elle définie ? Nous avons à cœur de vous fournir ici l’information nécessaire à ce sujet, ou du moins une partie.

Ville durable : des problématiques qui ne datent pas d’hier

Le terme “écolo” est à l’heure actuelle servi à toutes les sauces, si bien qu’il est difficile de saisir le caractère particulièrement responsable ou durable d’un quartier ou d’une ville. Qu’est-ce qu’une ville durable ? Si les espaces urbains sont en mouvement constant, il n’en est pas pour autant induit que leur évolution est bénéfique pour l’environnement. Or, transformer les espaces urbains demeure un enjeu majeur en la matière.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que la crise environnementale actuelle met en évidence la part de responsabilité des villes dans le réchauffement climatique. Celles-ci concentrent une majorité de la population mondiale, une majorité grandissante. Une effervescence propice à la croissance des villes certes, mais également aux émissions de gaz à effet de serre, à une perte de la biodiversité, à la sécheresse ou encore à la pollution des espaces marins.

Qu'est-ce qu'une ville durable ?

L’ensemble des puissances mondiales sont sensibilisées à cette problématique et les rapports d’expertise alarmants se multiplient. Il devient urgent de changer notre mode de vie, profondément, via le développement durable. Au cœur de ce concept, plusieurs enjeux. Celui de la préservation des ressources, du patrimoine ou encore le développement de la cohésion sociale. Il s’agit de faire évoluer notre relation à la nature et à nous-même. Dans ce cadre, une participation citoyenne consciente est indispensable.
Mais comment concilier les objectifs de développement durable avec les entités urbaines d’aujourd’hui ? C’est tout l’enjeu de la ville durable ou ville responsable.

Qu’est-ce qu’une ville durable ? Une politique forte

La ville durable constitue la ville d’aujourd’hui et de demain, dont l’enjeu central est la transition écologique. Parmi les biais d’action et les réflexions au sujet de la ville durable, on retrouve :

  • La nécessité d’instaurer un dialogue fort entre les différentes entités de la ville : particuliers et collectifs citoyens, collectivités locales, entreprises et administrations…
  • La promotion de la ville durable à toutes les échelles. Il s’agit d’apporter à tous la connaissance nécessaire à l’évolution des comportements et à la volonté de transformation de ces usages. Car c’est bien cette volonté qui est à l’origine des plus grands changements de notre Histoire. L’enjeu est également d’apprendre à habiter la ville de demain et donc à transformer peu à peu nos usages quotidiens, tant au niveau de notre mobilité que de notre consommation alimentaire ou énergétique, par exemple. Cela ne peut se faire que via l’obtention d’une information claire et concrète, largement partagée.
  • La valorisation des différents porteurs de projets dans le sens du développement durable.

Ville durable = ville intelligente ?

La ville durable est sans conteste une ville intelligente, à plusieurs niveaux. L’intelligence réside d’abord dans sa résilience. Elle peut être qualifiée de résiliente en cela qu’elle s’adapte au contexte climatique actuel pour limiter son impact environnemental, notamment. C’est une ville capable de se maintenir dans le temps tout en répondant aux besoins de ses habitants.

L’intelligence d’une ville se mesure également à la qualité de son environnement numérique. A l’heure du big data, les plus petites métriques sont désormais utilisées à des fins d’optimisation de l’espace et de transformation des usages – un indispensable, semblerait-il – bien que de ce développement numérique émerge la question de la confidentialité des données et de leur exploitation.
Enfin, une ville durable est intelligente en cela qu’elle permet l’ouverture d’un dialogue transverse pour penser le développement urbain de façon plus responsable.

Qu’est-ce qu’une ville durable ? Du quartier à la métropole

Le quartier est l’échelle fréquemment utilisée pour déterminer le potentiel durable d’une ville. En France, de multiples initiatives écologiques en la matière sont à souligner. Voyons de quoi il retourne.

Démarche écoquartiers : de quoi s’agit-il ?

Le but d’un écoquartier est de concilier les objectifs du développement durable. Cela passe par la recherche d’une autonomie énergétique, notamment. Car si cela fonctionne à l’échelle d’un quartier, pourquoi ne pas l’envisager pour la métropole entière ?

En France, un label Ecoquartiers est attribué aux quartiers répondant à un socle d’exigences durables. Lancé en 2012, cette initiative permet la valorisation des démarches de rénovation ou de conception de quartiers “verts” ou écoresponsables. L’adhésion relève d’une démarche volontaire de la part des porteurs de projet, qui ne donne pas droit à des aides financières quelconques. 4 étapes constituent le processus de labellisation : l’engagement, la mise en chantier, la livraison du projet et enfin la vie de quartier. Sur Paris actuellement, pas moins de 16 territoires sont labellisés Ecoquartiers !

Soulignons qu’un club national écoquartiers est également ouvert entre les différents acteurs pour assurer le dialogue national. L’initiative Ecoquartier comprend également des formations aux services de l’Etat et aux porteurs de projet ainsi qu’une multitude d’animations pour les acteurs de l’aménagement durable.

Ecoquartiers : le social délaissé ?

Pour l’heure, la plupart constituent sont les initiatives réussies. Il demeure toutefois une interrogation, celle de la séparation sociale dans certains de ces éco quartiers. La dimension écologique tendrait parfois à surpasser de beaucoup l’enjeu sociétal et de cohésion des territoires, pourtant bien réel.

Qu’est-ce qu’une ville durable : la démarche Ecocité

La démarche Ecocité est une action publique pour le soutien du développement durable à l’échelle de la ville, un réseau qui fonctionne depuis 10 ans et qui est géré par la Direction Générale de l’Aménagement du Logement et de la Nature (DGALN).

Le principe ? Utiliser un standard international du management de la ville durable, soutenir les projets locaux et promouvoir les initiatives aux résultats positifs en vue d’une généralisation.
30 métropoles et agglomérations, et 700 acteurs du développement urbain ont déjà entamé cette démarche. A l’heure actuelle, 31 éco cités se trouvent en France, désignées comme telles de par leur impulsion environnementale positive : Nantes, Clermont-Ferrand, Grenoble, Nice, Brest ou encore Rennes.

La ville durable innove sur tous les fronts. Elle est belle et bien une réalité, même si elle se doit encore d’évoluer. Les territoires urbains constituent dans tous les cas d’excellents laboratoires d’expériences positives à l’échelle de l’environnement et de l’humain.

Pour poursuivre votre lecture :